• A
  • A
  • A
  • ABC
  • ABC
  • ABC
  • А
  • А
  • А
  • А
  • А
Regular version of the site

Article

La doctrine phénoménologique de l'attitude et le mode d'accomplissement de la mise-en-flottement

Annales de Phénoménologie. 2013. No. 12. P. 153-164.

À partir des manuscrits du Husserl de 1930-1935 on peut reconstruire l’idée d’une source commune de l’attitude naturelle et de l’attitude phénoménologique : les deux attitudes sont traitées comme – modes d’état transcendantal ; – modes de l’horizon de l’être-là.

L’attitude (qu’elle soit naturelle ou transcendantale) peut être saisie comme un mode d’accomplissement de la vie de la conscience ; de même, le changement d’attitude peut être pensé comme modification de cet accomplissement.

Le mode d’accomplissement propre à l’attitude phénoménologique peut être caractérisé comme quadruple mise-­en-flottement : – mise-­en-flottement entre la réalité effective et la possibilité problématique ; – mise-­en-flottement entre le fini et l’infini ; – mise­en-flottement entre le déterminé et l’indéterminé ; – mise-­en-flottement entre la concordance et la discordance.

Par le flottement entre être et apparence, la phénoménologie passe du mode d’accomplissement comme « étant purement et simplement » au mode d’accomplissement en tant que « simple phénomène » ou « simple apparition ».