• A
  • A
  • A
  • ABC
  • ABC
  • ABC
  • А
  • А
  • А
  • А
  • А
Regular version of the site
Of all publications in the section: 2
Sort:
by name
by year
Article
Kiriya I. HERMES (France). 2017. Vol. 17. No. 79. P. 62-68.

L’idée de cet article est de mettre en question l’approche bibliométrique dans les recherches en matière des médias dans les pays BRICS. Cette approche est de plus en plus utilisée dans l’évaluation académique et d’une manière paradoxale de plus en plus dans les pays de « la nouvelle croissance économique », dont BRICS représentent un cas important. Dans ces pays les gouvernements sont même plus impliqués dans la construction des « universités d’excellence », un nouveau modèle qui remplace l’université comme institution de la reproduction de la culture. Dans ce processus les bases des données des publications académiques deviennent un instrument important de l’évaluation managériale de l’efficacité de l’Université qui constitue à son tour le système des classements dans lequel les établissements russes, chinois, brésiliens deviennent de plus en plus présents. L’étude empirique sur les outils bibliométriques numériques montre clairement que la bibliométrie numérique privilégie davantage des publications anglophones ce que largement contribuent à la domination dans le raisonnement scientifique, les idées véhiculées par des revues scientifiques de la culture empirique anglophone issue des sciences sociales ce que dévalorise la tradition des sciences humaines plus cher à l’école française.

La deuxième conclusion que l’auteur tire de cette étude est qu’il est fort difficile de parler d’un groupe particulier des publications des études médias dans les BRICS tout simplement parce que d’une manière théorique ce groupe est très hétérogène. Parmi toutes publications qui sont indexées dans le domaine des communications et cultural studies dans les pays BRICS, 2/3 des publications sont chinoises ce que rend ce pays incomparable avec d’autres.

Autre conclusion est qu'appart l’Afrique du Sud où les revues anglophones sont très présentes les autres pays sont très détachés de l'agenda mondial des publications : les études brésiliennes et russes sont très peu citées par le monde anglophone et vice-versa. Cela est compréhensible du point de vue des classements universitaires dont le système a commencé à affecter ces pays dans le temps assez récent.

Added: Oct 23, 2017
Article
Maxim Khomyakov. HERMES (France). 2017. No. 79. P. 132-139.

The article is devoted to the discussion of the current situation in BRICS higher education collaboration. It starts with the analysis of the radical changes in the global Academia, which are described as a joint influence of the trends of massification, globalization and internationalization. According to the author, BRICS countries can meet these challenges with two main approaches: through various excellence projects (such as Russian 5/100 programme) and via developing horizontally structured university networks (such as BRICS Network University). The goals of the first are creation of the elite schools and better integration to the Global Academia, while the second addresses most pressing development issues BRICS societies face. The conclusion is that while excellence projects do help to develop world-class education, the networks better answer current needs of the BRICS countries.

Added: Jan 18, 2018